Alexandre KANTOROW

"Un grand est né !" – Alain Cochard

"Un pianiste qui rend heureux !" – Olivier Bellamy

"Le jeune tsar du piano" Stéphane Friedrich Classica Magazine

 

Que ce soit en disque ou en récital, Alexandre Kantorow suscite des critiques dithyrambiques. Ce jeune pianiste a commencé à se produire très tôt, à 16 ans il était invité aux folles journées de Nantes et de Varsovie avec le Sinfonia Varsovia et il a depuis joué avec de nombreux orchestres tels que le Kansai Philharmonic Orchestra avec Augustin Dumay, le National Symphony Orchestra à Taipei, l’ONPL, l’orchestre Philharmonique Royal de Liege, l’Orquesta Sinfonica Nacional de
Colombia…
En 2015, il participait à la saison inaugurale de la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre Pasdeloup, et y retourne dans le cadre d’une tournée avec l’ONDIF.
Il se produit également en récital à la fondation Vuitton, au festival de la Roque d’Anthéron, au festival Chopin à Nohant, à Piano aux Jacobins ainsi que dans de
nombreuses capitales européennes…
Son dernier disque « A la russe » produit par BIS, obtient de nombreuses récompenses dont le choc du magazine Classica , le diapason d’or dans la catégorie Découvertes, le « supersonic » de pizzicato, et depuis, la maison de disque lui donne carte blanche dans le choix des programmes de ses prochains enregistrements, à noter une intégrale des oeuvres piano et orchestre de Saint-Saëns.
Parmi ses prochains engagements, une tournée avec l’orchestre de Picardie, un récital au Konzerthaus de Berlin, l’enregistrement d’un récital Brahms Bartók Liszt ainsi qu’un concert avec le Nederlands Kamerorkest au Concertgebouw d’Amsterdam.
Alexandre est lauréat de la fondation Safran.