Rafal BLECHACZ

Site internet

"1er prix du Concours Chopin 2005"

"Gilmore Artist Award 2014"

« Le pianiste Rafal Blechacz réussit à allier intensité expressive et virtuosité technique, réconciliant ainsi deux conceptions d’interprétation. » CHOC CLASSICA (Mars 2017)

 

« Quelle claque ! » DIAPASON D’OR (Février 2017)

 

12 ans après sa victoire au 15ème Concours International Chopin de Varsovie (2005), Rafal Blechacz s’est imposé comme l’un des tous meilleurs pianistes sur la scène internationale et est reconnu aussi bien par le public que par la critique pour ses interprétations virtuoses et sa profonde musicalité.

En octobre 2005, Rafal Blechacz remporte, à l’unanimité du jury, le 1er prix du 15e Concours Frédéric Chopin de Varsovie. Lors de ce concours, il s’est vu également décerner trois prix spéciaux : le prix de la Radio polonaise récompensant la meilleure interprétation des Mazurkas, le prix de l’Association polonaise Frédéric Chopin pour la meilleure interprétation d’une Polonaise et le prix de la Philharmonie nationale de Varsovie pour la meilleure interprétation d’un Concerto. Il a également remporté le prix de la meilleure interprétation d’une Sonate, attribué par Krystian Zimerman.

Né en Pologne en 1985, Rafal Blechacz commence le piano à 5 ans et poursuit ses études à l’Académie de Musique Arthur Rubinstein à Bydgoszcz. En mai 2007, il est diplômé du Conservatoire Feliks Nowowiejski à Bydgoszcz dans la classe de Katarzyna Popowa-Zydron.

Tout jeune encore, il obtient de nombreuses récompenses et distinctions, entre autres le 2e prix du Concours Arthur Rubinstein à Bydgoszcz en 2002 et le Premio Internazionale Accademia Musicale Chigiana (Sienne, Italie) en 2010.

Sa victoire au Concours Chopin en 2005 lui ouvre les portes des salles les plus prestigieuses du monde entier, notamment les Royal Festival Hall et Wigmore Hall à Londres, la Philharmonie de Berlin, la Herkulessaal à Munich, l’Alte Oper à Francfort, la Liederhalle à Stuttgart, le Konzerthaus à Vienne, la Scala à Milan, la Tonhalle à Zurich, le Victoria Hall à Genève, le Concertgebouw à Amsterdam, la Salle Pleyel à Paris, le Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, l’Avery Fisher Hall et le Carnegie Hall à New York, la Maison symphonique de Montréal et le Suntory Hall à Tokyo. Il est également invité par les plus grands festivals tels que Salzburg en Autriche, Verbier en Suisse, la Roque d’Anthéron en France, le Klavier Festival Ruhr en Allemagne et le Gilmore Festival aux Etats-Unis, et des orchestres prestigieux sous la direction entre autres de Charles Dutoit, Valery Gergiev, Daniel Harding, Pavo Järvi, Fabio Luisi, Kent Nagano, Andris Nelson, Viktor Pablo Perez, Trevor Pinnock, Mikhail Pletnev, Jerzy Semkov, John Storgards, David Zinman, Antoni Wit et Yannick Nézet-Séguin.

En 2006, Rafal Blechacz signe un contrat d’exclusivité avec Deutsche Grammophon. Après Krystian Zimerman ; il est le deuxième pianiste polonais à signer avec ce label. Son premier disque, les Préludes de Chopin sort en octobre 2007 et rencontre un grand succès (disque d’or puis platine en quelques semaines, Diapason d’Or, Echo Klassik). Un disque des sonates de Haydn, Mozart et Beethoven sort en octobre 2008 et remporte également un énorme succès. En 2009, il grave les Concertos pour piano de Chopin avec l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam sous la direction de Jerzy Semkov (« Preis der Deutschen Schallplattenkritik » et disque platine en Pologne). En 2012, il reçoit l’Echo Klassik pour son disque consacré à Debussy et Szymanowski dans la catégorie « Enregistrement solo de l’année ». En 2013 ce même album reçoit le plus prestigieux prix polonais « Fryderyk» dans la catégorie du meilleur enregistrement classique de l’année et est désigné Album du Mois par Gramophone. Rafal Blechacz retourne à Chopin pour son disque Deutsche Grammophon, sorti en septembre 2013, avec l’enregistrement des Polonaises n°1 à 7 (« Preis der Deutschen Schallplattenkritik » et disque d’or dès le premier jour de sortie). Son dernier CD sorti en février 2017 met à l’honneur des œuvres de J.S Bach. Il reçoit le Diapason d’Or et le CHOC de Classica pour cet enregistrement.

En juillet 2010 Rafal Blechacz reçoit le Premio Internazionale Accademia Musicale Chigiana (Sienne, Italie). En 2014 il reçoit à New York le très prestigieux Gilmore Artist Award, prix décerné tous les 4 ans, parfois surnommé le « Nobel du Piano ». En février 2015, lors de son concert à la Philharmonie de Varsovie, Rafal Blechacz reçoit la médaille du Chevalier de l’ordre Polonia Restituta.

Médias

Rafal Blechacz – L’Est Répu

L'Est Républic 13 novembre 2012