Iddo BAR-SHAÏ

© Vincent Garnier

Ce CD est un des meilleurs jamais consacrés à l’œuvre pour piano de Haydn. (Marc Vignal, Le Monde de la Musique)

Voilà un Haydn qu’on ne se lasse pas d’écouter. Iddo Bar-shai a du velours et une sensibilité perlée sous les doigts. Une révélation ! (Carter Chris Humphrey, Classic News)

Ce que fait le jeune pianiste israélien dans les Mazurkas de Chopin est fascinant.  Un disque singulier et majeur. (Christophe Huss, Le Devoir)

Né en 1977, le pianiste israélien Iddo Bar-Shai s’est formé à l’Académie de Musique Rubin (Université de Tel-Aviv) auprès de Bracha Ornan-Margalit, puis de Pnina Salzman – elle-même ancienne élève d’Alfred Cortot à l’Ecole Normale de Musique et Premier Prix dans la classe de Magda Tagliaferro au Conservatoire de Paris. Il a aussi bénéficié l’enseignement d’Alexis Weissenberg. Boursier de la Fondation culturelle Amérique-Israël (1988-1999), il a été lauréat de nombreux concours nationaux et internationaux.

 

Il poursuit maintenant sa carrière à l’échelle internationale, en Europe, en Asie, au Brésil et aux Etats-Unis, en particulier sur les scènes prestigieuses du Wigmore Hall (Londres), du Théâtre des Champs-Elysées (Paris), de l’Opera City Hall (Tokyo), du Zhongshan Hall de Pékin et de l’Auditorium Fredric R. Mann (Tel-Aviv).

 

Partenaire en musique de chambre des Quatuors Ysaÿe, Aviv, Ebène, Modigliani, ou de l’American String Quartet, il joue avec orchestre depuis l’âge de douze ans, entre autres avec  l’English Chamber Orchestra, l’Orchestre philharmonique d’Israël, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de Chambre de Paris, sous la direction d’Aldo Ceccato, Eliahu Inbal, Sir Lawrence Foster, Jesus Lopez-Cobos, Kaspar Zehnder, Günter Pichler…

 

Invité par Martha Argerich dans le cadre du Martha Argerich Project de Lugano, Iddo Bar-Shai joue chaque année au Festival de la Roque d’Anthéron depuis 2004. Il a participé au Festival et à l’Académie de Verbier, au programme du Steans Institute du Festival de Ravinia (Etats-Unis), au Festival de la Grange de Meslay, au Festival de Menton, au Festival de musique de Radio-France à Montpellier, le festival international de musique de chambre de Jérusalem (à Berlin et Jérusalem) ainsi qu’au Festival de la Folle Journée à Nantes, Lisbonne, Tokyo, Varsovie et Rio de Janeiro.

 

Iddo Bar-Shaï a été sélectionné par “Les Dominicains de Haute-Alsace” comme artiste en résidence pendant les saisons 2014-15 et 2015-16. Dans ce cadre, il collaboré avec l’ombromane Philippe Beau au projet “Les Ombres Errantes” avec des oeuvres pour clavier de François Couperin. Ce spectacle a été acclamé par la presse et une tournée mondiale est projetée.

 

Cette saison est marquée par une collaboration avec le célèbre pianiste Menahem Pressler, avec l’exécution du double concerto pour piano de Mozart et par une collaboration avec la célèbre pianiste Martha Argerich, avec l’exécution du concerto pour 4 pianos de Bach ainsi que par des concerts de musique de chambre avec Alisa Weilerstein, Vilde Frang, Anna Prohaska, Sayaka Shoji…

 

Ses concerts ont été enregistrés et diffusés par plusieurs radios européennes, américaines et israéliennes.. Plusieurs concerts ont été diffusés sur les chaînes de télévision Mezzo, Arte et NHK. Il apparaît également sur le DVD « Les Pianos de Demain » (Naïve/Idéale Audience) avec la coopération des chaînes ARTE et France-3.

 

Son CD d’œuvres pour piano de Haydn paru en 2006 sous le label Mirare lui a valu les éloges de la presse. Avec “5 diapasons” du magazine Diapason, il a été décrit comme « un des meilleurs enregistrements jamais consacrés à l’œuvre pour piano de Haydn » par le Monde de la Musique et, par le magazine Piano International, comme « un disque extraordinaire ; l’acquisition de ce CD est de rigueur pour tous les amoureux du répertoire classique » et aussi « Ce superbe récital annonce l’arrivée d’un pianiste de grand talent qui rejoint ses aînés, Curzon et Larrocha dans l’andante, Brendel et Gould pour les sonates » par Classica Répertoire.  Ce CD a également été sélectionné et primé par de nombreux magazines et radios, notamment par le magazine International Piano qui l’a choisi parmi les trois CD à recevoir le « prix de l’étoile montante pour un premier enregistrement » dans le cadre du Prix international annuel de piano 2006. En décembre 2008 est sorti son dernier CD de mazurkas de Chopin chez Mirare. Il a reçu des éloges unanimes dans le monde avec les plus hautes appréciations de la part de journaux prestigieux comme le Figaro et Fonoforum en Allemagne et a été décrit comme une « magnifique réalisation ; et confirmation d’un nouveau grand talent pour le clavier actuel » (magazine en ligne Classique-news) et « Un disque singulier et majeur » (Le Devoir). Son dernier CD sorti en 2013,  entièrement consacré aux oeuvres de François Couperin a été jugé comme « un disque Couperin aussi fascinant que les Variations Goldberg par Glenn Gould.»

Opus HD magazine, et  «un disque qui attire, démontrant que les oeuvres de Couperin sont aussi viables sur piano moderne, et où Bar Shai fait un splendide travail. Vous ne pouvez pas vous tromper avec une telle interprétation, finement nuancée et expressive. » Fanfare magazine.

Vidéos

CHOPIN - Polonaise Fantaisie (Iddo Bar Shaï)

Les Ombres Errantes - Teaser

Médias

Revue de presse – Iddo Bar-Shaï

Revue de presse 12 décembre 2016

Press review – Iddo Bar-Shaï

Press review 12 décembre 2016