François DUMONT

Site internet

« Respectueux du style, doté d’une imagination fertile, cet interprète profond, subtil, architecte des sons, livre une vision où l’intelligence le dispute à la spontanéité »
Michel Le Naour – Cadences

"François Dumont est un musicien sensible, d’une pudeur, d’une élégance remarquables, dont la chaleur de timbres, la vocalité naturelle et les mouvements pondérés conviennent particulièrement à l’expression des chefs-d’œuvre de Chopin" - La Lettre du Musicien

 

François Dumont est Lauréat des plus grands concours internationaux : le Concours Chopin, le Concours Reine-Elisabeth, le Concours Clara Haskil, les Piano Masters de Monte-Carlo. Il est nominé aux Victoires de la musique dans la catégorie ‘soliste instrumental’ et reçoit le Prix de la Révélation de la Critique Musicale Française.
François Dumont a été choisi par Leonard Slatkin pour jouer et enregistrer les deux concertos de Ravel avec l’Orchestre National de Lyon, dans le cadre de leur intégrale Ravel. L’album, paru chez Naxos, reçoit un accueil chaleureux de la critique : « une vision très juste des deux concertos ; une parfaite limpidité classique dans le concerto en sol… le concerto pour la main gauche, puissant, déchirant même » écrit notamment Jacques Bonnaure dans Classica.
Il se produit également avec le Cleveland Orchestra, l’Orchestre du théâtre Mariinsky, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre National d’Île de France, l’Orchestre Philharmonique de Varsovie, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre National de Lorraine, l’Orchestre Philharmonique de Nice, l’Orchestre National de Colombie, l’Orchestre Pasdeloup, l’Orchestre des Pays de Savoie, l’Orchestre National des Pays de Loire, l’Orchestre de chambre de Lausanne avec des chefs tels que Jesùs Lopez-Cobos, Mykola Diadiura, Roberto Fores-Veses, David Reiland, François-Xavier Roth, Aziz Shokhakimov, Alexander Sladkovsky, Antoni Wit.
Né à Lyon, il travaille avec Pascale Imbert, Chrystel Saussac et Hervé Billaut. Il rentre à l’âge de quatorze ans au C.N.S.M.D de Paris dans la classe de Bruno Rigutto. Il se perfectionne à l’Académie Internationale de Côme et la Lieven Piano Foundation auprès de Dmitri Bashkirov, Leon Fleisher, William Grant Naboré, Murray Perahia, Menahem Pressler, Andreas Staier et Fou Ts’ong.
François Dumont se produit en récital au festival Piano aux Jacobins à Toulouse, au festival de la Roque d’Anthéron, au Festival Chopin à Nohant, festival de la Chaise-Dieu, Lisztomanias de Châteauroux, Festival Chopin à Paris, Festival Radio-France Montpellier, Festival de Besançon, Festival de l’Epau, Nuits musicales d’Uzès, Nuits du Suquet à Cannes, Grands concerts à Lyon, Festival Chopin à Genève, Festival de la Vézère, Folles Journées de Nantes, Sociedad Filarmonica de Bilbao, festival Música – Musika à Bilbao, Kennedy Center à Washington. Il est régulièrement invité en Chine, au Japon et en Corée du Sud. Sa discographie en soliste comprend l’intégrale des Sonates de Mozart chez Anima Records, un disque Chopin et deux albums Bach chez Artalinna, un album Wagner/Liszt chez Piano Classics, un double album « live » du Concours Chopin, publié l’Institut National Chopin de Varsovie et l’intégrale de l’oeuvre pour piano de Maurice Ravel chez Piano Classics. Il enregistre une série de concertos de Mozart à propos de laquelle la presse apprécie « un jeu cantabile et inspiré au service d’une profonde intelligence du détail », « l’osmose totale avec les musiciens ».
Son enregistrement consacré aux Nocturnes de Chopin, a également été très bien reçu par la critique: « Dans un répertoire très fréquenté, celui des Nocturnes de Chopin, le pianiste François Dumont rejoint les plus grands. De cet ensemble essentiel de la musique du compositeur, il donne une vision d’une rare cohérence ».
Son album consacré aux Nocturnes de Fauré, enregistrés sur piano Gaveau de 1922 a reçu la récompense maximale, « Supersonic », du magazine luxembourgeois Pizzicato.
Il pratique la musique de chambre avec bonheur avec Sayaka Shoji, Marc Coppey, Laurent Korcia, Augustin Dumay et le quatuor Prazak. Il forme un duo avec la soprano Helen Kearns depuis 2003.
Durant la saison 2021-2022, il se produit notamment avec orchestre à la Philharmonie de Paris, en Pologne, en Allemagne, et en récital en Allemagne, Suisse, Roumanie, Kosovo, à Londres et Paris (salle Gaveau). Son dernier album, consacré aux Ballades et Impromptus de Chopin, sort en avril 2022.
La prochaine saison l’amènera au Théâtre des Champs-Elysées à Paris, à la cité de la Musique et au musée d’Orsay, en tournée au Japon et au Musikverein de Vienne.

Vidéos

CHOPIN - Nocturne en ut mineur opus 48 n°1

RAVEL - Gaspard de la nuit

Documents
à télécharger